Brèves

30 Mars
Défis & Controverses

L’autre cuisine et Cantines Responsables vous convient à notre prochain Défis & Controverses, organisé en partenariat avec Interbev, sur le sujet “Loi EGAlim et viandes bio en restauration scolaire : une volonté politique ? Quelles techniques pour y arriver ?”

Il est prévu pour le mercredi 7 avril et se déroulera comme les précédents de 17 h à 18 h 30.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi EGalim, la Commission Bio d’INTERBEV et les acteurs de la filière Viandes Bio qu’elle représente, ont mis en place un programme d’actions ambitieux pour développer la consommation de viandes bio, notamment au sein de la restauration collective et scolaire.

Cette Commission Bio d’INTERBEV profitera de ce temps d’échanges, destiné aux acteurs de la restauration scolaire, pour montrer quelles sont les techniques d’achat efficaces pour s’approvisionner en viandes bio et les intégrer aux menus des restaurants dans les écoles.

30 Mars
Covid-19

Avec ce nouveau confinement (localisé) vient un nouveau protocole pour les entreprises. Il renforce les obligations de télétravail pour les entreprises dans les 16 départements concernés. Mais il établit également de nouvelles règles pour la restauration collective, cette fois sur l'ensemble du pays.

 

Il est ainsi demandé :

« Les espaces de restauration collective doivent également faire l’objet d’une vigilance accrue. S’ils sont essentiels à la continuité de l’activité économique de certains secteurs, ils sont, par nature, davantage propices aux contaminations. Le protocole national en entreprise prévoit désormais que, dans l’ensemble des départements :
- La mise en place et l’utilisation de paniers repas doivent être privilégiées, notamment dans les situations où le salarié a la possibilité de déjeuner seul dans son bureau ou dans un espace aménagé dans le respect des règles sanitaires, comme le permet le décret du 13 février 2021 ;
- Lorsque le recours au panier repas n’est pas possible, le salarié doit déjeuner seul, en laissant une place vide en face de lui et en respectant strictement la règle des deux mètres de distanciation entre chaque personne ;
- Les restaurants d’entreprise doivent continuer à mettre en place des plages horaires permettant de limiter au maximum le nombre de personnes présentes sur place au même moment. »

 

Retrouvez

- l'intégralité du communiqué sur le site du Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion ;

- le détail du protocole dans le même communiqué.

 

23 Fév
Défis & Controverses

2 mars à 17 h, Défis & Controverses.

L'échelle locale connaît plus que jamais un retour en grâce.

L'élu de la commune devient la clef-de voûte, le représentant de l'Etat, l'interlocuteur privilégié. Le citoyen, le militant souhaitent trouver auprès de lui "La" réponse, ou tout du moins l'écoute. Avec la crise sanitaire sont arrivés les mots de résilience et de souveraineté alimentaire et de reterritorialisation. On continue d'opposer le global au local et on croit que toutes les solutions sont sur le territoire.

Face à ce mouvement, les élus s'emparent des questions agricoles et alimentaires. Les collectivités sont sollicitées tout azimut pour intervenir là où le besoin de puissance publique se fait sentir.

Si les confusions sur ces sujets sont nombreuses et classiques, pourquoi ne pas faire le point sur ce que pourrait être le ou les rôles des collectivités dans le cadre d’une politique alimentaire, flécher les rôles, les missions, les compétences de chacun ?

C'était précisément l'objet de notre webinaire Défis & Controverses ce mardi 2 mars, organisé en partenariat avec l'AMF.

Voir le replay.

22 Jan

... qu'elle soit généreuse, solidaire et responsable !

Toute l'équipe de L'Autre Cuisine et de Cantines Responsables vous souhaite une très belle année 2021, une année stratégique où nous nous engagerons encore plus à vos côtés.

22 Jan
Education nationale

« Les règles sanitaires dans les écoles, collèges et lycées sont renforcées dès ce lundi 18 janvier » a annoncé Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, jeudi 14 janvier. Suite à cette conférence de presse, le ministère a mis en ligne un nouveau protocole sanitaire pour la restauration scolaire qui devra être mis en œuvre au plus tard le 25 janvier prochain.

Ce nouveau protocole impose le port du masque même à table lorsque les élèves ne consomment pas un plat ou une boisson, recommande de nettoyer et désinfecter les tables du réfectoire après chaque service et, si possible, après chaque repas.

Les offres alimentaires en vrac sont prohibés : pains, bars à salades ou à desserts. Il recommande l’étalement des plages horaires ou l’organisation de plusieurs services, voire l’exploitation d’autres espaces que les locaux habituellement dédiés à la restauration. Il stipule enfin de proposer « en dernier recours, des repas à emporter ».

Il prône également une aération ou une ventilation des espaces, avec contrôle préconisé du renouvellement de l’air, par exemple avec des capteurs de CO2. Un sujet que nous avons abordé dans notre numéro de décembre et partagé récemment dans notre blog : Le point à date sur les risques, les bons gestes, les équipements et les solutions de purification.