Brèves

26 Jan
Food in Sud

Comment atteindre les objectifs de la loi EGAlim, AGEC, climat et résilience ? 


Une question que se sont posée les participants à la table ronde organisée sur le salon Food In Sud et animée par Laurent Terrasson.

Après une introduction de l'élue de Marseille, Marie-Hélène Amsallem, les débats ont débuté par la présentation de Karine Pascale-Suisse de la DRAAF PACA avec un rappel de la réglementation et des accompagnements mis à la disposition des professionnels, dont la plateforme "ma cantine". 

De la théorie, les échanges ont évolué vers les pratiques avec une présentation du plus grand PAT de France (CA Aix-Marseille et Pays d'Arles), les approvisionnements locaux avec Localizz et Echanges Paysans, et la lutte contre le gaspillage avec Regal'im et Watsco. 

Dernier thème abordé, la prestation de lavage des contenants proposée par Uzaje. De nombreux échanges ont enrichi cette table ronde et prouvé le dynamisme de la restauration collective de la région Sud.

18 Nov
Défis & Controverses

2 ans après le passage de la loi EGAlim...


Nous vous donnons rendez-vous le 14 décembre dans un webinaire Défis & Controverses pour débattre, nous interroger et porter un regard sur les bouleversements qui se profilent pour la restauration collective : mise en œuvre de la loi EGAlim et de la loi Climat et Résilience, achats de produits de qualité et durable, lutte contre le gaspillage alimentaire, fin des plastiques, menus végétariens, information des usagers consommateurs...

A partir de là, nous vous proposons d'imaginer ce que sera pourrait être la génération post-EGAlim, une génération sans clivage entre régies et concédées, entre pourvus et dépourvus devant les épreuves à venir... Nous vous proposons un échange sans controverses – pour une fois, une parole constructive sur un terrain d'égalité, pour mieux penser voire affronter l'avenir.

Les inscriptions sont ouvertes :
- Restauration collective : réussir EGAlim
- Le 14 décembre de 17 h à 18 h 30
- S'inscrire
 

02 Nov
Produits alimentaires

Le Planet-Score, ça vous parle ?

Là où le nutri-score s'intéresse à l'impact des produits alimentaires sur la santé, le planet-score mesure l'impact environnemental de ces produits. Porté par l’ITAB (l’Institut de l’Agriculture et de l’Alimentation biologiques), Sayari et Very Good Future, cet affichage est à l'origine une réponse à un appel à projets de l'Ademe et du Ministère de la Transition écologique.

Basé sur l’ACV, la mesure intègre les avancées scientifiques récentes sur les impacts des pesticides sur la santé et l’environnement, les impacts des pratiques sur le climat et la biodiversité et synthétise l'ensemble dans un score visuel et intuitif.

27 fabricants et 8 distributeurs de produits alimentaires se sont engagés la semaine dernière à tester ce nouvel affichage sur 1000 de leurs produits, soit plus de 40 marques dont Biocoop, Monoprix, Lidl, Franprix... Interbev s'est prononcé le jour-même en faveur de cet affichage, "le seul à fournir une évaluation objective, complète et fiable sur l’impact environnemental des produits issus de l’élevage".